III.2.1. Fertilisation azotée : rôle de l'azote

L’azote est un élément essentiel de la biomasse végétale. Il joue un rôle fondamental dans la composition des tissus, figurant dans la constitution des protéines des cellules végétales, et surtout des chloroplastes des feuilles. Il entre également dans la constitution du noyau des cellules et celle des réserves de la graine. Il joue également un rôle dans la plupart des réactions biochimiques, catalysées par des enzymes qui sont souvent des protéines.

La maîtrise de l’alimentation azotée du peuplement végétal revêt ainsi une importance considérable. La quantité d’azote disponible au cours du cycle de la culture est d’abord un élément déterminant de l’élaboration du rendement des cultures. Ensuite, la teneur en azote des parties récoltées joue un rôle crucial pour la qualité des produits végétaux dans un grand nombre de cas : la qualité des blés panifiables est par exemple liée à la teneur en protéines du grain, comme celle de l’orge de brasserie ; l’efficacité du processus d’extraction du sucre de betterave est influencé par la concentration en acides α-aminés du jus extrait de la racine ; la qualité des laitues dépend de le teneur en nitrate des feuilles….

élaboration du rendement...

d'après Meynard, 1987

... et de la qualité

d'après Martin, 1987

Enfin, la maîtrise de la teneur en nitrate des eaux d’infiltration est une préoccupation environnementale majeure ainsi que la limitation du rejet dans l’atmosphère des oxydes nitreux qui résultent de la dénitrification.

 

Auteurs - AgroParisTech - © 2004 - Tous droits réservés AgroParisTech