Vers la page d'accueil plan du site liens utiles bibliographie
Outils agricoles Techniques culturales Thèmes transversaux
Accueil > Outils agricoles > Semis et plantation > Planteuse
 
Planteuse
 
planteuse de pommes de terre, 2 rangs, manuelle (Photo : WIMAT)
schéma d'une planteuse de pommes de terre (CEMAGREF)
 
 
Utilisation

Les planteuses de pommes de terre sont des outils permettant la mise en terre de plants de différents calibres, à distance et profondeur régulière, sans abîmer les germes.

Ils sont constitués d'un ou plusieurs éléments de plantation sur un bâti semi-porté (jusqu'à 3 rangs) ou traîné (4 à 6 rangs).

Les différents types de planteuses
  • l'alimentation manuelle est utilisée pour les plantations en primeur, avec des germes développés. Chaque plant est déposé dans un logement du distributeur.
  • l'alimentation automatique peut faire l'objet de différents systèmes :
    - des systèmes à chaîne ou à godets,
    - des systèmes à convoyeur aligneur,
    - des systèmes à disque et doigts extracteurs.
Description des éléments constitutifs

Le bâti

Profilé, du type "porte-outils", il permet le déplacement des éléments planteurs afin de régler l'espacement entre les rangs (entre 55 et 90 cm).

La trémie

C'est le bac, de capacité variable en fonction du nombre d'éléments qu'il peut desservir.

Le système de distribution

Il existe des distributeurs à alimentation manuelle ou automatique.
Le distributeur manuel peut être rotatif vertical (les tubercules sont déposés un à un dans des encoches ou godets, maintenus en place pendant la rotation et libérés au niveau du sol) ou horizontal (les tubercules sont déposés sur un plateau compartimenté tournant dans un tambour percé d'une lucarne qui ouvre sur le tube de descente.)
Le distributeur automatique peut être constitué d'une courroie ou chaîne à godets (le tubercule est prélevé dans la partie inférieure de la trémie), d'un système avec convoyeur-aligneur (les tubercules sont alignés sur un tapis à vitesse de rotation réglable. Ce système est utilisé en particulier avec les plants pré-germés), ou d'un système à disques et doigts extracteurs.

Les organes de mise en terre et de recouvrement

Un soc butteur ouvre le sillon dans lesquels seront déposés les plants. la régularité de la profondeur est assurée par un montage sur système parallélogramme et une roue support. Le recouvrement est effectué par deux disques. 

Les réglages
  • réglage de l'écartement des plants dans la ligne: le distributeur est équipé d'une série d'engrenage qui permet de modifier sa vitesse de rotation, et donc le rythme des dépôts pour une même vitesse d'avancement.
  • réglage de l'écartement entre les lignes :  sur les machines à plusieurs rangs, les éléments peuvent être déplacés latéralement sur le châssis, pour faire varier la distance entre les lignes. 
  • réglage de l'enterrage et du recouvrement : Les socs d'ouverture des sillons sont fixés au châssis par des étriers qui permettent de modifier rapidement leur profondeur. On peut régler la hauteur, l'écartement, l'inclinaison, la pression des disques de recouvrement. 

Dernière mise à jour le : 2/05/12 - Auteurs et crédits - AgroParisTech