Vers la page d'accueil plan du site liens utiles bibliographie
Outils agricoles Techniques culturales Thèmes transversaux
Accueil > Outils agricoles > Récolte > Arracheuse de betteraves
 
Arracheuse de betteraves
 
Effeuilleuse à betteraves
Effeuilleuse
(Photo : Moreau)
Arracheuse à betteraves
Arracheuse
(Photo : Moreau)
Récolteuse automotrice à betteraves
Arracheuse automotrice
(Photo : Moreau)
 
Fonction
Le terme d'arracheuse est couramment employer pour désigner en fait une combinaison d'outils utilisés lors de récolte des betteraves. Celle-ci fait en effet appel à différentes opérations successives : l'effeuillage, le décolletage, l'arrachage, le nettoyage et le chargement.
Les étapes de la récolte

Effeuillage

L'effeuillage consiste à sectionner les feuilles (les "verts") au ras du collet des betteraves afin de faciliter les opérations d'arrachage. Le plus souvent, un rotor à fléaux, aspire et projette sur le côté les verts par force centrifuge. Un second rotor facultatif parfait le nettoyage du collet à l'aide de lames souples.

Décolletage (ou scalpage)

Cette opération a pour but de sectionner le collet au niveau de sa partie inférieure, c'est à dire en dessous des premières cicatrices foliaires. Chaque élément de décolletage comprend un système de guidage ou tâteur (disque en rotation) et une lame de coupe ou couteau. Le rôle du tâteur est de positionner correctement le couteau sectionnant la betterave en fonction de la hauteur de celle-ci au dessus du sol.

Arrachage

Les éléments arracheurs déterrent les racines et les exposent en ligne sur le sol après les avoir nettoyées. Chaque corps d'arrachage, travaillant sur un rang, se compose d'organes d'arrachage (socs, disques..), de nettoyage (turbine de nettoyage ou rotor) et éventuellement d'organes de chargement.

Alignement et Chargement

Les machines effectuant les opérations ci-dessus travaillent sur plusieurs rangs (de 2 à 6). Les tubercules déposés sur le sol sur plusieurs rangs peuvent être alignés sur un seul rang avant d'être repris par une chargeuse.
Les machines combinées

Effeuilleuses-decolleteuses

Réalisant à la fois l'effeuillage et le décolletage, ces machines peuvent être semi-portées à l'arrière du tracteur ou le plus souvent à l'avant si une arracheuse est déjà attelée à l'arrière.

Effeuilleuses-arracheuses

Semi-portées à l'avant du tracteur, ces machines effeuillent, décolletent, arrachent et nettoient les betteraves sucrières. Dans ce cas une chargeuse est généralement attelée à l'arrière du tracteur.

Arracheuses-aligneuses

Ces machines tractées arrachent et nettoient les racines avant de les regrouper sur le sol.

Chargeuses

Elles ramassent les racines déposées sur le sol par une arracheuse-aligneuse et les chargent en continu dans une remorque qui avance en parallèle.

Arracheuses-chargeuses

Tractées à l'arrière, elles réalisent l'arrachage et le nettoyage des racines puis les chargent en continu dans une remorque qui avance en parallèle. Elles sont éventuellement dotées d'une trémie qui permet de ne pas stopper l'arrachage lors du changement de remorque.

Récolteuses automotrices

Ces machines regroupent sur un même bâti l'effeuilleuse, la décolleteuse, l'arracheuse-nettoyeuse et la chargeuse. Elles travaillent sur 2 ou 4 rangs simultanément. Si elles sont munies d'une trémie de stockage, on parle d'automotrices débardeuses.


Dernière mise à jour le : 2/05/12 - Auteurs et crédits - AgroParisTech