Vers la page d'accueil plan du site liens utiles bibliographie
Outils agricoles Techniques culturales Thèmes transversaux
Accueil > Outils agricoles > Travail du sol > Machine à bêcher
 
Machine à bêcher
  • Utilisation
  • Fonctionnement
  • Réglages
 
 
 
Principe d'action
(schéma :
CEMAGREF)
Machine à bêcher,
(Schéma : CEMAGREF)
 
Utilisation
La machine à bêcher, aussi appelée charrue à bêches rotatives ou roto-bêche, est un outil mécanique tracté qui réalise un travail du sol profond remarquable par l'importance de la fragmentation et la qualité de l'enfouissement des débris végétaux. La profondeur de travail peut atteindre 50 cm.
Fonctionnement
Les pièces travaillantes sont des fers de bêche robustes (actionnés par un ensemble bielles-vilebrequin) qui, en prenant appui au sol, soulagent l'effort de traction et permettent ainsi de mieux utiliser la puissance du tracteur. La puissance nécessaire est entièrement transmise par la prise de force du tracteur et par l'intermédiaire d'une boîte de vitesse pour certains modèles. L'engin travaille de la même manière qu'une bêche à bras.

Selon le poids au mètre, on distingue 3 gammes de machine à bêcher : (> 450 Kg, 450 à 600 kg, et > 650 Kg). Ces machines sont très utilisées en maraîchage, un peu moins en grande culture : on leur reproche leur lenteur et, surtout, de souvent trop fragmenter le sol, ce qui diminue sa portance pour les travaux ultérieurs. Les plus lourdes sont parfois utilisées pour défricher (une jachère, une ancienne prairie)
Réglages
  • La vitesse d'avancement du tracteur et celle de rotation des bêches déterminent l'épaisseur des blocs découpés. La vitesse de travail est très faible (2,5 Km/h environ).
  • La profondeur de travail peut aller de 15 à 50 cm. Elle est réglable grâce à des patins.
  • L'enfouissement des débris végétaux et le degré de fragmentation peuvent être modifiés par un tablier réglable

Dernière mise à jour le : 2/05/12 - Auteurs et crédits - AgroParisTech