Vers la page d'accueil plan du site liens utiles bibliographie
Outils agricoles Techniques culturales Thèmes transversaux
Accueil > Thèmes transversaux > Agriculture de précision > Démarche
     
Démarche
Principe général
L'agriculture de précision vise à adapter les pratiques culturales à l'hétérogénéité intra-parcellaire du sol et des cultures. Cette adaptation a toujours été d'usage pour certaines cultures peu mécanisées (arboriculture, viticulture) pour lesquelles les opérations de taille ou de récolte par exemple peuvent être adaptées à chaque plant. pour les grandes cultures, la mécanisation et la recherche de la productivité ont conduit à traiter de manière synchrone et homogène des parcelles de taille de plus en plus grande.
Cependant, les progrès technologiques ont révélé une hétérogénéité spatiale parfois importante au sein des parcelles concernant à la fois le milieu physique et les rendements. Il en découle l'idée d'adapter les Itinéraires techniques aux hétérogénéités intra-parcellaires. Par exemple : moduler la dose de semis en fonction du taux de levée sur les zones à forte pierrosité.
Les enjeux
En Europe et notamment en France et dans un contexte de production où l'impact environnemental des cultures est un élément de plus en plus important, l'agriculture de précision est promue comme un outil de raisonnement de la fertilisation azotée. L'objectif global est de mieux répartir les engrais azotés sur la parcelle, voire de diminuer la dose globale en évitant d'apporter de l'azote en excès dans les zones à faible potentiel de rendement.
Historique

En 1983, deux chercheurs de l'université du Minnesota utilisent une carte d'acidité des sols pour moduler l'apport d'amendements calciques sur une parcelle et créent ainsi le concept d'agriculture de précision.

En 1993, aux États-Unis, l'utilisation de capteurs de rendement couplés à un GPS (Global Positionning System) permet de réaliser les premières cartes de rendement.

En 1997, les premières cartes de rendement apparaissent en Europe. Aujourd'hui, aux États-Unis, 10 millions d'hectares sont cartographiés par 31000 capteurs de rendement. En France, il existe 150 systèmes de cartographie du rendement (capteur + GPS).

Les étapes de la démarche

La démarche de l'agriculture de précision est constituée de trois étapes :

  • la première consiste à caractériser les hétérogénéités spatiales intra-parcellaire à l'aide d'un certain nombre d'outils et de techniques spécifiques, et à interpréter cette variabilité.
  • L'information ainsi recueillie et interprétée doit être intégrée au raisonnement des itinéraires culturaux.
  • Enfin, la modulation des techniques doit être mise en ouvre sur le terrain et évaluée, par rapport à sa faisabilité et sa rentabilité.

en savoir plus...

 

 

 


Dernière mise à jour le 2/05/12 - Auteurs et crédits - AgroParisTech